03/12/2011

Je me confie à vous

Chers lecteurs, chers amis,

Souffrance.jpg

 

Je suis restée quelques mois sans venir vous ouvrir mon cœur, vous comprendrez pourquoi, aujourd’hui, je me confie..

témoignage,vie,mort,audela,esprit,confiance,amour,bonté

 

Depuis cet été, j’ai subit de nombreuses épreuves, je voulais garder tout cela pour moi et me retrouver un peu.

En fin août, nous avons appris mon mari et moi-même que notre fille aînée 43 ans avait une maladie incurable des artères cœur- poumons, les spécialistes lui donne encore une durée de vie de 3 à 5 ans.

Si vous me lisez, vous vous souviendrez que j’ai perdu ma petite fille Mimi (la fille de ma fille) il y a 8 ans de la même maladie, je lui ai dédié un poème dans la rubrique

« A mes chers disparus » Mimi avait presque 15 ans, aujourd’hui, c’est sa maman qui est atteinte et espère de tout mon cœur qu’une greffe « cœur- poumons » pourra la sauver, la liste d’attende est longue, les enfants sont prioritaires, (Mimi en avait bénéficié mais une infection l’avait emportée un peu plus d’un an après), mais j’ai confiance, le Seigneur nous viendra en aide d’une façon ou d’une autre.

main-etoile-main1.jpg

Ensuite, début septembre, une de notre petite fille 2 ans a failli perdre la vie a cause d’un empoisonnement de la viande achée, on l’a sauvée in extrémiste, merci Seigneur, Toi bien veillant !

merci_11.jpg

En fin octobre, nous voilà durement frappés de nouveau, je perd ma sœur aînée 75 ans suite à une foudroyante embolie cardiaque….

Le lendemain de la mort de ma sœur, juste un jour après, notre meilleur ami 62 ans décède d’un cancer des poumons, nous avions appris sa maladie en même temps que lui, à peine 2 mois avant sa mort lorsqu’on lui a fait un scanner qui révélait des taches aux poumons, notre petite fille était  dans le même hôpital en septembre à cette époque.

Notre amitié durait depuis près de 45 ans, on se voyait très souvent, même plus que la famille, c’était comme un frère et encore plus….

Le poids du chagrin devenait très très lourd…

lvraie larme.jpg

.

Mais le sort s’acharnait,  le 15 novembre dernier, 3 semaines après la mort de ma sœur,  mon propre frère 65 ans est mort lui aussi emporté par un cancer, sa maladie lui avait duré plus de 5 années…

coeur brise.jpg

La souffrance est là encore bien présente de la perte de tous ces êtres si chers à mon cœur, de ne plus les voir, ne plus les embrasser ou simplement d’être ensemble avec eux, mais croyez moi, le monde de l’invisible, la vie après la mort existe vraiment !

Notre Seigneur, notre famille, nos amis sont bien là au-delà de la mort, leurs esprits restent vivants !

Je doutais encore de moi-même, ne sachant plus ou j’en étais à cause de ma peine, mais non…je les ai entendus, ils ont pris contact avec moi, mes disparus m’ont confirmer leurs existences de nombreuses fois depuis leurs morts.

Jésus nous acceuil.jpg

 

Un fil invisible me relie avec le royaume des cieux depuis 2004, je n’ai toujours pas compris le pourquoi, le comment  de ce don que m’a accordé le ciel, mais le fait est là, j’ai une troisième oreille que nos morts sont biens, que leurs esprits, âmes ou souffle de vie, qu’importe le nom qu’on leurs donnent, restent bien en vie.

Le corps meurt, qu’il soie enseveli, incinéré, disparu en mer ou même dispersé lors d’un accident d’avion, d’attentat ou tout autres, » l’Esprit reste vivant à l’infini » je reprend ce terme «  infini » qui m’a été confirmer.

témoignage,vie,mort,audela,esprit,confiance,amour,bonté

Voilà pourquoi, je me sent si apaisée et vous redit que la mort n’est pas une fin, que Dieu est là, qu’Il nous attend de l’autre côté rempli d’Amour, les bras grand ouverts pour nous confier ses secrets, nous éduquer et élever notre esprit à de belles et grandes choses. 

 

Notre destin c’est nous seul qui en avons les rênes pour le guider, la façon dont on se comporte avec notre propre vie ici bas, la façon dont le monde gère la planète Terre, les maladies, la pollution, toutes choses en bien ou en mal.

Le bien et le mal se combattent sans cesse, notre Père  nous aide de son mieux et c’est pas toujours facile.. »Aide toi et le ciel t’aidera » c’est un proverbe tout a fait réel !

la main de Jésus.jpg

C’est a nous de faire pencher la balance du bon côté, du côté de l’Amour, la confiance et la foi en Notre Seigneur.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, elle est parsemée d’épreuves les unes plus dures que les autres, on penche et plie comme un roseau mais on ne casse pas, on tombe et on se relève, on coule parfois, on se noie dans toute sortes de malheurs, mais on remonte toujours à la surface, la vie est un bien très précieux, malgré toutes ses difficultés il ne faut jamais y mettre fin volontairement et bouleverser l’ordre naturel de celle- ci, les joies et la tristesse se côtoient sans cesse, l’hiver semble dure et froid mais le printemps arrive chaque fois son flot de merveilles.

482.jpg

Il faut avoir la foi maintenant, aujourd’hui, rester positif et avoir confiance en Dieu là- haut qu’importe les religions du monde entier, ayez  confiance  en toute circonstance en Notre Père, jamais, non jamais  Il ne nous abandonnera et ne cessera de nous aimer.

crois en Jésus.jpg

Lorsque le doute s’installe, tournez vous vers Lui, plus fort qu’avant, il y a chaque fois une solution qui s’offre à vous par le biais du Saint Esprit, d’une chose incroyable qui se passera en vous. Le Seigneur n’y est pas indifférent, Il va nous aider à guidez notre vie, nous mettre sur le bon chemin, à nous de faire le bon choix.

témoignage,vie,mort,audela,esprit,confiance,amour,bonté

Le maître mot est l’Amour, ensuite vient la bonté et la confiance, c’est l’ABC de la foi universelle.

 

Amour      Bonté      Confiance

 

Commentaires

MERCI PLANTE
pour ce témoignage il me donne la force de croire en un monde meilleur ,je suis bouleversée par toutes les souffrances que vous venez de vivre, j'ai moi même été très inquiète pour ma fille et mon petit fils 16ans ces dernières années
de vous lire m'a fait un bien fou
je souhaite et prie pour que votre fille guérisse
amitié
francoise

Écrit par : francoise | 17/04/2012

Les commentaires sont fermés.